Les TMS

Les Troubles musculo-squelettiques

Ils touchent l'ensemble des tissus mous de la colonne vertébrale, des bras et des jambes. Les muscles, les tendons, les nerfs et les articulations sont touchés ce qui entraîne non seulement de la douleur mais également de la raideur, de la maladresse ou encore une perte de force.

L’apparition de troubles musculo-squelettiques n’est pas due à un seul facteur, mais à la combinaison des effets de plusieurs facteurs :

  • la position assise prolongée
  • les gestes répétitifs
  • les activités physiques trop intenses ou asymétriques
  • ou au contraire le manque d’activité physique
  • le port de charges trop lourdes
  • les vibrations
  • le froid
  • le stress
  • l'âge
  • certains antécédents médicaux

Les troubles de la région lombaire par exemple sont très souvent associés au transport, au soulèvement de charges ou encore aux vibrations.

Les douleurs et tensions au niveau de la nuque, des épaules et des mains sont favorisées par les longues heures passées devant un écran.

Les TMS apparaissent progressivement :

  1. Les douleurs, raideurs ou lourdeurs apparaissent durant une activité et cessent avec le repos
  2. Les douleurs et autres symptômes surviennent plus rapidement lors des activités et mettent plus longtemps à disparaître au repos
  3. Les symptômes deviennent chroniques et persistent aussi bien lors des activités qu'au repos
  4. Les douleurs et autres symptômes peuvent entraîner une incapacité permanente, voire un handicap

Très souvent liés au travail, les TMS peuvent également apparaître dans des circonstances où le travail n’est pas en cause, comme dans le cas de certaines maladies ou à la suite d’activités hors travail. Par exemple, certaines exercices pour renforcer les abdominaux sont parfois plus néfastes que bénéfiques pour le dos. 

Le muscle est touché en priorité.

Pour éviter les TMS il existe plusieurs solutions :

- l'ergonomie

- les mobilisations

- les micro-pauses